STOCKHAUSEN 1 - ircam.fr 18/stockhausen... · fifl˛˝˙ˆˇ˘fi 3 KArlHEiNZ STOCKHAUSEN Hymnen (Dritte

  • View
    216

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of STOCKHAUSEN 1 - ircam.fr 18/stockhausen... · fifl˛˝˙ˆˇ˘fi 3 KArlHEiNZ STOCKHAUSEN Hymnen...

  • STOCKHAUSEN 1CONCErT dE lATEliEr dE COmpOSiTiON ET dE lA mASTEr ClASS diNTErprTATiON pOUr OrCHESTrE Samedi 23 juin, 20h30 LE CENTQUATRE-PARIS, salle 400ACADMIE

    STO

    CKH

    AUSE

    N 1

    Sam

    edi 2

    3 ju

    in, 2

    0h3

    0

    LE C

    ENTQ

    UA

    TRE-

    PAR

    IS, s

    alle

    40

    0

    Ensemble ULYSSES Orchestre Philharmonique de Radio France Peter Rundel, direction Franck Bedrossian, encadrement pdagogique

    Crations des compositeurs stagiaires

    David Clay Mettens Gilt

    Sina Fallahzadeh Zurwan

    Diego Jimnez Tamame IMPACT / TREMORS / SHIFTING

    LanQing DingThe Turning Point

    Utku AsurogluProvocation

    Clara OlivaresBlue Spine

    Jinwook Jung Unerasing

    Cameron GrahamSlow.Burn.Footwork

    Entracte

    Karlheinz StockhausenHymnen (Dritte Region)

    Dure du concert : 2h

    Coproduction Radio France, Ircam-Centre Pompidou. Avec le soutien du rseau ULYSSES, subventionn par le programme Europe Crative de lUnion europenne.LIrcam est partenaire du CENTQUATRE-PARIS pour laccueil des projets dexprimentation autour du spectacle vivant.En lien avec lexposition Coder le monde au Centre Pompidou.

    Concert diffus surFrance Musique le 27 juin 20h et sur francemusique.fr

  • ManiFeste-2018, lacadmie

    LOrchestre Philharmonique de Radio France est partenaire de lacadmie ManiFeste depuis sa premire dition en 2012. Les jeunes compositeurs slectionns ont bnfici des conseils personnaliss du compositeur encadrant, Franck Bedrossian, et du chef dorchestre, Peter Rundel, avant et pendant les sessions de travail avec les musiciens.

    Les esquisses crites par les huit jeunes compositeurs de latelier de composition sont interprtes par lOrchestre Philharmonique de Radio France et les jeunes musiciens de lEnsemble ULYSSES dans le cadre de la master classe din-terprtation pour orchestre.

    Le rseau ULYSSES, subventionn par le programme Europe Crative de lUnion europenne, soutient lEnsemble ULYSSES et le parcours de jeunes compositeurs pour le programme ULYSSES Journeys au sein des acadmies qui le constituent. Utku Asuroglu et David Clay Mettens en bnficient.

  • STOCKHAUSEN 1 |

    3

    KArlHEiNZ STOCKHAUSENHymnen (Dritte Region)

    [Hymnes (Troisime rgion)](1969)

    Musique lectronique avec orchestre (2 fltes,

    2 hautbois, 2 clarinettes, 2 bassons, 4 cors,

    2 trompettes, 2 trombones tnor-basse, tuba, 8 violons I,

    8 violons II, 6 altos, 6 violoncelles, 6 contrebasses

    cinq cordes)

    Dure : 42 minutes

    Commande : New York Philharmonic Orchestra

    dition : Stockhausen Verlag

    Ralisation informatique musicale :

    Karlheinz Stockhausen

    Dispositif lectronique : bande quatre pistes,

    28 microphones, 12 haut-parleurs, console de mixage /

    projection sonore

    Cration : le 25 fvrier 1971 au Philharmonic Hall

    de New York (tats-Unis), par lOrchestre philharmonique

    de New York, sous la direction de Karlheinz Stockhausen.

    Les hymnes nationaux sont la musique la plus connue que lon puisse imaginer. Tout le monde connat lhymne de son pays et peut-tre encore quelques autres, du moins leurs dbuts. Si lon intgre de la musique connue dans une composi-tion de musique inconnue et nouvelle, on entend particulirement bien de quelle manire elle a t intgre : non transforme, plus ou moins transforme, transpose, module, etc. Plus le quoi va de soi, plus on est attentif au comment. En plus des hymnes nationaux, dautres objets trouvs ont t utiliss bribes de paroles, bruits de foule, conversations enregistres, vnements provenant de rcepteurs ondes courtes, enregistrements de runions publiques, manifestations, etc. Des interactions multilat-rales sont ralises parmi les diffrents hymnes, ainsi quentre ces hymnes et de nouvelles formes sonores abstraites pour lesquelles nous navons pas de nom. Lassemblage de lenregistrement transform par lectronique et de linterprta-tion de lorchestre symphonique conduit une vritable explosion de la sonorit orchestrale. Hymnen existe en trois versions. La premire, intitule Hymnen, musique lectronique et concrte (1966-1967), se prsente sous la forme dune bande quatre pistes (dure : 114 minutes). Cette premire version est segmente en quatre rgions , chacune delle se rpartissant entre un ou plusieurs centres domins par des hymnes propres. La deuxime version a pour

  • | STOCKHAUSEN 1

    4

    titre : Hymnen, musique lectronique et concrte avec solistes (environ 126 minutes). Cet Hymnen, musique lectronique avec orchestre est la troi-sime version et peut tre interprte de faon indpendante. Elle commence dans la Deuxime rgion avec le centre consacr aux hymnes africains, ml et en alternance avec le dbut de lhymne russe, suivi par le Pont russe (un solo dorchestre), dune dure denviron neuf minutes, qui mne la Troisime rgion. La Troisime rgion a trois centres . Elle commence avec la suite de lhymne russe, lent et cette fois-ci non mlang ; cest le seul hymne entirement ralis avec des sonorits lectroniques et dans lequel on trouve lexpansion harmonique et rythmique la plus grande que jaie compose jusquen 1966. Suit lhymne amricain, qui forme un deuxime centre et qui entretient travers des col-lages furtifs et des mixtures pluralistes les rapports les plus varis avec tous les autres hymnes. Les derniers sons dondes courtes laissent entendre in a few seconds across the ocean et dbouchent sur le centre exalt de lhymne espagnol.

    Daprs Karlheinz Stockhausen(texte de prsentation de la partition,

    Stockhausen Verlag)

  • STOCKHAUSEN 1 |

    5

    BiOGrApHiES dES COmpOSiTEUrS STAGiAirES

    Utku Asuroglu Provocation (2018)Effectif : 2 fltes, 2 clarinettes, basson, 3 cors,

    2 trompettes, 2 trombones, timbale, 2 percussions,

    16 violons, 6 altos, 6 violoncelles, 6 contrebasses

    Dure : 5 minutes

    Utku Asuroglu (Turquie, n en 1986) est docto-rant lUniversit de Stanford. Il a notamment t form auprs de Clemens Gadenstatter, Grard Pesson et Georg Friedrich Haas. Ses pices sont joues dans des festivals tels que les cours dt de Darmstadt, Donaueschingen, Schleswig Holstein, ManiFeste, Gaudeamus Muzikweek, MATA, Royaumont, ISCM World Music Days ou encore International Tongyeong Music Festival, et interprtes par des ensembles tels que lEnsemble intercontemporain, Talea, LINEA, Asko|Schnberg, Interface, Insomnia, IEMA, Slagwerk Den Haag. Ses uvres sont publies aux ditions Gravis.www.utkuasuroglu.com

    LanQing DingThe Turning Point (2018)Effectif : 3 fltes, 2 hautbois, 3 clarinettes, 2 bassons,

    6 cors, 2 trompettes, 2 trombones, tuba, timbale,

    2 percussions, 16 violons, 6 altos, 6 violoncelles,

    6 contrebasses

    Dure : 5 minutes

    LanQing Ding (Chine, ne en 1990) commence tudier la composition auprs de Huang Lv ds lge de 15 ans. En 2009, elle suit lenseignement du compositeur Guohui Ye au Conservatoire de Shanghai. En 2016/2017, elle suit le Cursus de lIrcam. Ses uvres sont joues dans des festivals europens et asiatiques, et notam-ment interprtes par lOpra symphonique de Shanghai, lensemble hollandais Insomnia, len-semble belge LAPS, lensemble franais Regards. Elle se consacre aujourdhui la recherche dune relation entre les cultures et coutumes chinoises et la musique contemporaine acoustique/lectronique. www.soundcloud.com/lanqing-ding

  • | STOCKHAUSEN 1

    6

    Sina Fallahzadeh Zurwan (2018)Effectif : 3 fltes, 3 hautbois, 3 clarinettes, 3 bassons,

    6 cors, 3 trompettes, 3 trombones, 2 tubas, timbale,

    2 percussions, 16 violons, 6 altos, 6 violoncelles,

    6 contrebasses

    Dure : 5 minutes

    Sina Fallahzadeh (Iran, n en 1981) est titulaire dun master de piano de lUniversit dart de Thran ainsi que dun master de musicologie de lUniversit Paris-Sorbonne. Il tudie la compo-sition au Conservatoire rayonnement rgional de Paris, au Ple suprieur denseignement artis-tique Paris Boulogne-Billancourt et la Haute cole de musique de Genve. Il est finaliste du concours Mtamorphoses en 2012 et laurat du concours Luigi Russolo en 2013. Il suit le Cursus de lIrcam en 2015/2016. Il tudie avec Grard Pesson, Denis Dufour et dith Canat de Chizy Paris, Michael Jarrell, Luis Nan et ric Daubresse Genve et Alireza Mashayekhi Thran. Il par-ticipe rgulirement divers ateliers avec des compositeurs tels que Franck Bedrossian, Marco Stroppa, Hctor Parra et Frdric Durieux. Sina poursuit actuellement un doctorat en musico-logie la Sorbonne. www.sinafallahzadeh.strikingly.com

    Cameron GrahamSlow.Burn.Footwork (2018)Effectif : 3 fltes, 3 hautbois, 3 clarinettes, 3 bassons,

    6 cors, 3 trompettes, 3 trombones, timbale,

    2 percussions, 16 violons, 6 altos, 6 violoncelles,

    6 contrebasses

    Dure : 5 minutes

    Cameron Graham (Royaume-Uni, n en 1989) tudie la musique luniversit Brunel et au Royal College of Music avec Harris Kittos, Jonathan Cole et Gilbert Nouno. Cameron crit pour instruments classiques et utilise galement des instruments artisanaux ainsi que toutes sortes de dispositifs et mdias. Sa musique mle recherche formelle sur les matriaux musicaux, ethnographie et perception auprs des auditeurs. Il cre notamment des uvres pour lOrchestre national royal dcosse, le RSNO Sinfonietta, le Tzlil Meudcan International Festival, lEnsemble Boswil, le Cadogan Hall London, la Royal Academy of Arts, le Brussels Philharmonic Orchestra. Il est confrencier associ lUniversit de Surrey et enseigne la composition assiste par ordina-teur. Ses prochains projets incluent une nou-velle uvre pour 5 trompettes qui sera cre Darmstadt en juin 2018 et une nouvelle ver-sion de 70 minutes de Liquid Strange pour ins-truments, instruments-objets, clairage de club, brume et solo de cuivre. www.soundcloud.com/